loader image
Ailleurs dans le monde, Programme itinérant, Formation et atelier créatif, Activation et accompagnement, Région de Marseille, Gestion de tiers-lieux, Intervention artistique et culturelle, En cours, Région de Paris

Diplôme universitaire “Espaces communs” Publiée le 07.08.20

En quelques mots

Le diplôme uni­ver­si­taire “Espaces com­muns” a pour voca­tion d’encourager l’essaimage de ces lieux partagés, en rassem­blant en un col­lec­tif apprenant des acteurs de ces trans­for­ma­tions provenant d’horizons var­iés (pro­fils, dis­ci­plines, secteurs, matu­rité pro­fes­sion­nelle…) qui parta­gent le désir d’être au coeur de cette évo­lu­tion, de con­tribuer à la faire mûrir et à la définir. Cha­cun pour­ra, au con­tact de ce col­lec­tif, se trans­former, appro­fondir ses pra­tiques et son savoir-être. La péd­a­gogie du D.U. est donc fondée sur la mise en intel­li­gence col­lec­tive d’une com­mu­nauté apprenante plutôt que sur l’enseignement d’un cor­pus préex­is­tant.

Can­di­dater au DU Pla­que­tte de présen­ta­tion du DU

Informations clés

Dates
Les can­di­da­tures seront ouvertes du 11 au 29 avril 2022 !

En chiffres
140h de for­ma­tion
3 ses­sions immer­sives
3 ses­sions focus
60 inscrits en 2019–2021
14 mem­bres du cer­cle édi­to­r­i­al

Tar­ifs
Tarif unique : 4 200€
Tarif réduit*: 1 600€

*en cas de refus de prise en charge par votre struc­ture.

Partenaires

Uni­ver­sité Gus­tave Eif­fel
Uni­ver­sité française expéri­men­tale spé­cial­isée dans l’é­tude des villes et des proces­sus d’ur­ban­i­sa­tion

Ancoats
Entrepreneur.e.s cul­turels et de consultant.e.s en fundrais­ing sur le ter­ri­toire du Grand Paris

Code­sign-it
Col­lec­tif d’indépendants en inno­va­tion col­lab­o­ra­tive

French Impact
Accéléra­teur nation­al d’in­no­va­tion sociale et envi­ron­nemen­tale

SNCF Immo­bili­er

Les sessions

Ses­sions immer­sives réal­isées
Coco Vel­ten (Mar­seille) — 13–14-15 juin 2019
Hôtel Pas­teur (Rennes) — 24–25-26 octo­bre 2019
Le 6 b (Saint Denis) — 30–31 jan­vi­er et 1er févri­er 2020
Les Grands Voisins (Paris) 10–11-12 sep­tem­bre 2020
Car­ton Plein (Ambert) — 23–24-25 sep­tem­bre 2020
Mains d’Oeu­vres (Saint Ouen) — 27–28-29 jan­vi­er 2021
Lieux d’im­pli­ca­tion locale (Après M, La Dévi­a­tion, La Cité des arts de la rue, Fores­ta : quartiers Nord de Mar­seille) — 24–25-26 mars 2021
Ate­liers Jean Moulin (Plouhinec) — 21–22-23 avril 2021
l’Her­mitage, Autrêch­es — 19–20-21 mai 2021
Gare de l’U­topie, Ver­to­laye — 22–23-24 sep­tem­bre 2021
Hôtel Pas­teur, Rennes — 13–14-15 octo­bre 2021
Coco Vel­ten, Mar­seille — 18–19 octo­bre 2021
La PADAF, Antony — 19–20-21 jan­vi­er 2022
Com­mu­na, Brux­elles — 9–10-11 févri­er 2022
Design d’e­spaces, Mar­seille — 29–30 mars 2022
Publics et pro­gram­ma­tion — 5–6 avril

Ses­sion à venir
Ses­sion immer­sive à Saisons Zéro — 20–21-22 avril
Mod­èle économique, Paris — 17–18 mai

La petite histoire

Mail de C. le 14 juin 2019 à 21h58 en réponse à l’envoi du pro­gramme de for­ma­tion du lende­main  “Arrête tes con­ner­ies Julie et viens au toit-ter­rasse de la Friche, et plus vite que ça”.

À retenir

  • Favoris­er l’apprentissage de pair-à-pair plutôt que l’enseignement descen­dant d’un cor­pus préétabli for­cé­ment incom­plet et non-con­textuel.
  • Réu­nir des pro­fes­sion­nels provenant d’horizons var­iés (pro­fils, dis­ci­plines, secteurs, matu­rité pro­fes­sion­nelle…) au sein d’un col­lec­tif apprenant.
  • Per­me­t­tre aux par­tic­i­pants de décou­vrir le fonc­tion­nement d’un lieu via l’immersion.

En savoir plus

Linkedin, Site inter­net de l’u­ni­ver­sité

Inscrivez-vous à la newslet­ter

Ailleurs dans le monde, Formation et atelier créatif, Terrain de plein air, Bâtiment vacant, Passé, Hébergement social et insertion

Hôpital Charial Lyon Publiée le 31.08.21

En quelques mots

Inspirés par les Grands Voisins, l’Armée du Salut et Notre Dame des Sans Abris ont fait appel à Plateau Urbain et Yes We Camp afin de les accom­pa­g­n­er dans le lance­ment d’un tiers-lieux sol­idaire sur le site de l’ancien hôpi­tal géri­a­trique Antoine Char­i­al à Francheville en périphérie de Lyon.

Ce lieu abrite déjà 600 per­son­nes en héberge­ment d’urgence, ain­si que des espaces com­muns créa­teurs de lien avec le quarti­er et ses habi­tantes et habi­tants à tra­vers pro­gram­ma­tion cul­turelle, sportive, fes­tive, offre de restau­ra­tion, accueil d’artistes, arti­sans et entre­pris­es, amé­nage­ment paysager, agri­cul­ture urbaine…

Dans ce cadre là Yes We Camp a :

  • vis­iter le site 
  • pro­posé un ate­lier créatif 
  • organ­isé l’ate­lier sur 2 jours (18–19 mai 2021) : rassem­ble­ment des por­teurs de pro­jet et par­ties prenantes. Organ­i­sa­tion de temps de tra­vail autour de la com­mu­ni­ca­tion du pro­jet, de la tech­nique et de la pro­gram­ma­tion, de la gou­ver­nance, des espaces extérieurs, de la pro­gram­ma­tion et de l’alimentation/restauration. Ren­con­tre avec les poten­tiels parte­naires insti­tu­tion­nels (métro­pole, villes voisines, état)
  • accom­pa­g­né au lance­ment du pro­jet : pro­duc­tion de plans et d’études archi + accom­pa­g­ne­ment lors de réu­nions de pilotage + pro­duc­tion d’une étude sur la restau­ra­tion + pro­duc­tion d’un cahi­er des charges pour les por­teurs de pro­jets à venir dans les espaces extérieurs 

Informations clés

  • Lieu : Francheville, à côté de Lyon 
  • Chiffres :
    8 hectares,
    2 000 m²,
    600 per­son­nes en héberge­ment d’urgence.

Partenaires

  • Plateau Urbain 
  • Armée du Salut 
  • Notre Dame des Sans Abris 
  • YWC

A retenir

  • Occu­pa­tion tem­po­raire d’un ancien hôpi­tal géri­ar­tique. 
  • Acteur.ices : Armée du Salut, Notre Dame des Sans Abris.
Evénement culturel et artistique, Architecture et chantiers participatifs, Patrimoine remarquable, Programme itinérant, Opération d'urbanisme, Alimentation et restauration, Formation et atelier créatif, Activation et accompagnement, Accueil de groupes, Bâtiment vacant, Intervention artistique et culturelle, Passé, Espace public

L’Ambassade Bordeaux Publiée le 15.09.20

En quelques mots

Pour sa sai­son cul­turelle esti­vale 2019, la Ville de Bor­deaux invite Yes We Camp à inve­stir les anci­ennes Archives Munic­i­pales, instal­lées dans un hôtel par­ti­c­uli­er du cen­tre-ville, qui était fer­mé au pub­lic depuis qua­tre ans. En quelques mois, Yes We Camp invente un pro­jet d’usage, à réalis­er avec la mobil­i­sa­tion d’une dizaine de col­lec­tifs et artistes locaux.
Résul­tat : une grande salle de pro­jec­tion, un espace accueil, un dor­toir pour accueil­lir des rési­dences, une scène ouverte, et une cui­sine-buvette déployée dedans-dehors, sous la glycine cen­te­naire qui débor­de sur la rue. Le pro­jet s’appelle l’Ambassade. Ambas­sade des par­tic­i­pants à la sai­son cul­turelle, et ambas­sade des Républiques Nomades, événe­ments de 24h que nous pro­posons en dif­férents points du ter­ri­toire bor­de­lais. Au bar, vins et bières soigneuse­ment choi­sis, et en cui­sine, carte blanche à l’association Ernest, qui utilise la restau­ra­tion comme out­il de sol­i­dar­ité.

Informations clés

Date
Du 25 juin au 20 août 2019

En chiffres
7 col­lec­tifs bor­de­lais mobil­isés pour les chantiers
52 jours d’ouverture
10 000 bières servies

La petite histoire

Les Républiques Nomades, micro-événe­ments de 24h pro­posés tout au long de l’été aux qua­tre coins du ter­ri­toire bor­de­lais, pro­po­saient aux habi­tants de décou­vrir leur quarti­er d’une façon inédite : par exem­ple, 24 tentes con­stru­ites en trois jours ont per­mis au pub­lic de dormir en bivouac dans un parc du cen­tre ville ! 

En savoir plus

Insta­gram,Revue de presse

Evénement culturel et artistique, Architecture et chantiers participatifs, Patrimoine remarquable, Opération d'urbanisme, Formation et atelier créatif, Activation et accompagnement, Terrain de plein air, Passé, Espace public, Région de Paris

Berges de seine 2019 Vitry-sur-Seine Publiée le 16.09.20

En quelques mots

Yes We Camp a été sélec­tion­né par l’EPA Orly Rungis Seine Amont pour la réal­i­sa­tion d’une étude stratégique pour l’animation et l’activation des berges de Seine et d’Yerres sur un ter­ri­toire de sept com­munes en amont de Paris.

L’étude doit per­me­t­tre d’aboutir à des préconisations opéra­tionnelles pour per­me­t­tre la recon­quête des berges du périmètre grâce à de nou­veaux usages et à des activités inédites qui créeront un intérêt au-delà du ter­ri­toire de réflexion.

Dans ce cadre, nous avons réal­isé au print­emps 2019 deux ate­liers par­tic­i­pat­ifs in-situ, à Vil­leneuve-Saint-Georges et Vit­ry-sur-Seine. L’objectif est de créer une dynamique col­lec­tive autour du pro­jet, d’expérimenter cer­tains amé­nage­ments et de faire émerg­er des propo­si­tions d’animation avec les participant.es de ces moments fes­tifs ouverts à tou.tes.

Informations clés

Dates
Mai — juin 2019

Chiffres clés
2 ate­liers créat­ifs de 3 jours et 2 nuits
1 work­shop organ­isé en amont pour imag­in­er col­lec­tive­ment les ate­liers
1 bru­misa­teur géant
2 ate­liers créat­ifs de 3 jours et 2 nuits
1 work­shop organ­isé en amont pour imag­in­er col­lec­tive­ment les ate­liers
1 bru­misa­teur géant
1 rap con­test d’amateurs
34 transats en bois qui servi­ront aux usagers des berges pen­dant encore quelques années
73 coups de sirènes des pénich­es et bateaux en balade sur la Seine

Partenaires

TN+
Archi­tec­ture de paysage

Sathy
Urban­isme

Kilo­watt

EPA ORSA

La fan­fare Les Tyras­sonores

Plus d’informations

Plus de pho­tos