loader image

L’association

L’assemblée générale

Yes We Camp est une asso­ci­a­tion loi 1901. Ses mem­bres sont choi­sis par coop­ta­tion, dans l’intention de réu­nir à la fois les per­son­nes engagées au quo­ti­di­en des pro­jets, et quelques parte­naires et amis proches qui appor­tent une capac­ité de recul et de lien. L’Assemblée Générale des Mem­bres a lieu chaque année en octo­bre sur plusieurs jours. Les mem­bres choi­sis­sent alors en leur sein, au moyen d’une élec­tion sans can­di­dats, un Con­seil d’Administration Col­lé­gial de quinze per­son­nes.

Le conseil d’administration

Il n’y a pas de prési­dence, donc tous les mem­bres du Con­seil Col­lé­gial sont sol­idaires des respon­s­abil­ités pris­es par l’association. Le Con­seil Col­lé­gial est renou­velé par tiers chaque année. Les nou­veaux mem­bres élus le sont pour une durée de trois ans, à l’issue de laque­lle ils ne peu­vent être recon­duits (ils pour­ront être réélus pour rejoin­dre le Con­seil Col­lé­gial l’année suiv­ante, mais pas en con­ti­nu­ité directe de leur engage­ment précé­dent). Les mem­bres de l’association qui en sont aus­si salariés peu­vent être élus au Con­seil Col­lé­gial. L’articulation stratégique et opéra­tionnelle entre le Con­seil Col­lé­gial et les équipes salariées mobil­isées sur les pro­jets est assurée par un «Secré­tari­at Vrai­ment Général » (SVG), qui regroupe plusieurs mem­bres du Con­seil Col­lé­gial, ain­si que les prin­ci­paux respon­s­ables opéra­tionnels salariés de l’association. 

Liste des admin­is­tra­teurs (2019–2020)
Aileen Comte, Alexan­dre Guil­luy, Antoine Talon, Aurore Rapin, Emmanuelle Lavaur, Julien Vev­er, Leïla Mougas, Lisa George, Mar­i­on Tis­sot, Maxime Guen­noc, Nico­las Détrie, Théo Ribière, William Dufour­cq, Zofia Batista. 

Le salariat

Le man­age­ment des équipes salariées de Yes We Camp est trans­ver­sal et par­tic­i­patif. Les infor­ma­tions sur la stratégie et les finances sont partagées à l’ensemble du groupe, et de nom­breux temps col­lec­tifs sont organ­isés pour per­me­t­tre des échanges, à l’échelle des pro­jets, et à l’échelle de l’association. Notre dévelop­pons une approche de la rémunéra­tion qui n’est pas que finan­cière. C’est l’idée du «Pack Campeurs » : une série d’avantages en nature et de facil­ités quo­ti­di­ennes qui ont l’objectif de de ren­dre la vie au tra­vail agréable et équili­brée : sept semaines de vacances par an, pos­si­bil­ité d’emprunter les véhicules et les out­ils de l’association, déje­uners végé­tariens et cuis­inés chaque midi pour toute l’équipe, indem­nité kilo­métrique vélo, chèques lire, plusieurs sémi­naires dans l’année, pos­si­bil­ité d’aller sur tous nos dif­férents pro­jets et encour­age­ment à appren­dre les métiers des autres. Cette atten­tion glob­ale crée une ambiance soudée et pos­i­tive dans le groupe. 

L’amicale

L’amicale naît du souhait d’augmenter notre “com­posante asso­cia­tive” : les parte­nar­i­ats, les impli­ca­tions spon­tanées et volon­taires, le partage d’initiatives et les invi­ta­tions à pren­dre part. Elle est com­posée des anciens (anciens salariés, anciens mem­bres de l’asso, anciens sta­giaires et ser­vices civiques) et de la force des amis et des parte­naires proches. C’est l’équilibre indis­pens­able entre l’intérieur — les équipes salariées à poste sur les pro­jets — et l’extérieur — tous ceux qui, sans être au front quo­ti­di­en, souhait­ent con­tribuer à penser, inter­roger, et agir.