loader image
Buropolis, Built site, Marseille, Vacant building, Commandes artistiques, In progress

Buropolis Marseille Publiée le 06.09.21

En quelques mots

L’association Yes We Camp et plus de cinquante artistes mar­seil­lais se sont mobil­isés pour con­stru­ire un pro­jet ambitieux : l’occupation tem­po­raire d’un grand immeu­ble de bureaux dans le 9e arrondisse­ment de Mar­seille. Ce bâti­ment de 16 000 m², voué à la démo­li­tion, est occupé depuis le mois de févri­er par 200 artistes et par une école d’infirmières de la Croix Rouge. Le pro­jet, qui se déroule sur une durée de 18 mois, est soutenu par la Mairie de Mar­seille.

Buropo­lis, c’est la ten­ta­tive de créer un lieu d’art hybride dans lequel les artistes dis­posent des espaces habituels de pro­duc­tion et d’exposition mais égale­ment de la pos­si­bil­ité de pren­dre en main artis­tique­ment tous les petits aspects de la vie quo­ti­di­enne : manger, con­stru­ire, jar­diner, socialis­er.… Un lieu de tra­vail et de vie qui per­met le ray­on­nement des pra­tiques artis­tiques sur la manière de fab­ri­quer un envi­ron­nement et pro­pose un espace de dis­cus­sion sur la place des artistes à Mar­seille.

Lire le com­mu­niqué de mai 2021

Informations clés

Dates :
Jan­vi­er 2021 — Juin 2022.

Adresse :
343 bd Romain Rol­land, 13009 Mar­seille.

En chiffres :
16000 m² de bureaux,
9 plateaux.

Partenaires et financeurs

Ville de Mar­seille
Mai­son Blanche Mar­seille
Croix Rouge Française
Com­pag­nie Vauban
Icade
CD13
DRAC PACA
Mairie du 9/10

A retenir

  • La crois­sance d’une effer­ves­cence cul­turelle face à une pres­sion fon­cière forte.
  • La trans­for­ma­tion de 16000 m² en un out­il imag­iné par ses usagers.
  • Une com­mu­nauté soudée autour d’un espace artis­tique partagé.
  • Une volon­té d’in­ter­face avec les publics par la créa­tion d’e­spaces ouverts à tou.te.s.
  • À venir : une pro­gram­ma­tion d’expositions, de per­for­mances et con­certs pro­posés par ses occu­pants, l’accueil de cours à des­ti­na­tion des enfants et l’ouverture d’une buvette au rez-de-chaussée.

En savoir plus

Insta­gram, Face­book

Martigues, Commandes artistiques, Passé, Espace public

Cap Fada 2 Martigues Publiée le 14.09.20

En quelques mots

Pour sa deux­ième édi­tion, l’événe­ment pop­u­laire Cap Fada s’adapte et se trans­forme en un grand con­cours de radeaux à Mar­tigues !
De juil­let à sep­tem­bre 2020, Yes We Camp provoque l’organisation d’une série de fêtes de quartiers aux qua­tre coins de la ville. À chaque événe­ment, les habi­tants s’organisent pour pré­par­er des repas, s’exprimer sur scène ou accueil­lir des artistes. À cha­cune des dates, un col­lec­tif de con­struc­teur accom­pa­gne le quartiers dans la con­struc­tion d’une embar­ca­tion déli­rante. 

En sep­tem­bre, Cap Fada réu­nit l’ensemble des quartiers et leurs radeaux pour un week­end de pure folie. En guise de bou­quet final, une grande parade sur l’eau, sur le canal cen­tral de Mar­tigues !

Informations clés

Dates
Tournée du 15 juil­let au 15 sep­tem­bre 2020
26 & 27 sep­tem­bre 2020 : la grande parade

En chiffres
8 radeaux con­stru­its
1200 repas pré­parés  par les quartiers
1500 par­tic­i­pant à Cap Fada
100 per­son­nes sur l’eau pour la parade

Principaux partenaires

Mairie de Mar­tigues
Com­mande de la Mairie dans le cadre du fes­ti­val esti­val “le bel été marté­gal”

Le Cer­cle de Voile de Mar­tigues 

Les Maisons de Quarti­er de Mar­tigues

À retenir

  • Stim­uler les capac­ités accueil­lante des quartiers en finançant une pro­gram­ma­tion et une restau­ra­tion locale.
  • L’idée du con­cours de radeau comme un fil con­duc­teur pour tra­vailler au coeur des quartiers puis les réu­nir tous autour d’un évène­ment col­lec­tif.
  • Le tra­vail croisé entre ser­vice d’une mairie, acteur tiers et maisons de quartiers.

Plus d’informations

Plus de pho­tos

Commandes artistiques, Passé, Paris

Berges de Seine 2015 Paris Publiée le 20.05.20

En quelques mots

Eté 2015. La Ville de Paris déploie la qua­trième édi­tion de l’événement pub­lic Berges de Seine, qui trans­forme les quais de la rive Sud en une grande prom­e­nade ludique, artis­tique et péd­a­gogique. Yes We Camp est invité à pro­pos­er deux instal­la­tions par­tic­i­pa­tives. Nous optons pour un ter­rain de pétanque avec jeu d’adresse, et un imposant dis­posi­tif de douch­es solaires à étage. L’accès se fait sur réser­va­tion, pour un groupe jusqu’à six per­son­nes, qui peu­vent alors prof­iter de la ter­rasse, des douch­es et de la vue sur Paris. Par grav­ité, l’eau per­cole par un cir­cuit de fil­tra­tion végé­tale, qui lui per­met de rejoin­dre la Seine en étant suff­isam­ment pro­pre.
Ce pro­jet nous a été pro­posé juste après l’abandon de Mucem-Plage. C’est notre pre­mière com­mande pour une instal­la­tion par­tic­i­pa­tive gérée par un autre parte­naire. La con­struc­tion nous a per­mis de pro­gress­er sur la réal­i­sa­tion des dis­posi­tifs écologiques low tech de chauffe-eau solaire et fil­tra­tion végé­tale.

Informations clés

Dates
Été 2015

En chiffres
7 mètres : alti­tude des douch­es par rap­port au quai.
20 m³ d’eau traités locale­ment, sans pass­er par les sta­tions d’épuration.
2000 bouteilles de rosé pour accom­pa­g­n­er les douch­es.
Zéro blessé au jeux d’adresse à boule dure.

Principaux partenaires

La Ville de Paris

La petite histoire

Le sys­tème de chauffe-eau solaire, qui con­siste à met­tre sous une plaque trans­par­ente un tuyau noir enroulé, a telle­ment bien fonc­tion­né que le tuyau a fon­du sur lui-même ! Nous avons réal­isé un tuto­riel pour la fab­ri­ca­tion de ce chauffe-eau solaire, qui a été à nou­veau déployé pour le pro­jet Espe­rien­za Pepe à Venise en 2018.

Les bois util­isés pour le ter­rain de pétanque ont con­nu une nou­velle vie en se trans­for­mant en table magis­trale au début du pro­jet Grands Voisins.

En savoir plus

Plus de pho­tos

Marseille, Commandes artistiques, Passé, Espace public, Camping

Camping 2013 Marseille Publiée le 22.06.20

En quelques mots

2013, Mar­seille cap­i­tale de la cul­ture ! Quelques artistes, activistes, archi­tectes… ont l’idée de créer un lieu-événe­ment autour de deux valeurs : hos­pi­tal­ité et créa­tiv­ité. Ain­si né “Yes We Camp”, une miniville-camp­ing déployée pen­dant huit mois sur le port de l’Estaque, pen­sée, con­stru­ite, ani­mée, gérée, puis décon­stru­ite, par des cen­taines de volon­taires venus de plusieurs pays. Tous les soirs de l’été, 200 per­son­nes y passent la nuit, des voisins, des touristes ou des artistes, des back­pack­ers et des familles. Sur site, douch­es solaires avec phy­toépu­ra­tion végé­tale, fontaines, car­a­vanes pim­pées, bru­misa­teur géant, rési­dences d’artistes, con­certs… 

Ain­si Yes We Camp s’est créé avec l’énergie d’un pro­jet qui aurait pu être unique ! Ces huit mois intens­es ont fab­riqué les fon­da­men­taux de notre mode opéra­toire : déploiement pro­gres­sif, partage des tâch­es, rôle struc­turant des artistes, diver­sité des publics, atten­tion portée aux moments col­lec­tifs, dynamique parte­nar­i­ale, courage, cœur à l’ouvrage et sol­i­dar­ité d’équipe. 

 

Informations clés

Dates
De jan­vi­er à novem­bre 2013

Fréquen­ta­tion
3 000 nuitées ven­dues
50 000 vis­i­teurs
500 bénév­oles

Bud­get
500 000 € dont 80% d’autofinancement

En chiffres
120 jours d’ou­ver­ture
6036 mer­guez mangées
350 000 litres d’eau économisés grâce aux toi­lettes sèch­es

Partenaires

Parte­naires financiers
Mar­seille Off 2013, Région PACA, Fon­da­tion Abbé Pierre, Fon­da­tion Kro­nen­bourg,  L’APAVE

Mécènes
Lay­her, Sylvestre Groupe, Ielo, SEDES, Savoner­ie du Midi, Led-Prix, Gilles Fer­rer Con­struc­tion, Pépinière Roubaud, Toilitech, Brico-Dépot, Ser­am, BC stud­ies, Dolce Retro, Eco­log­ic, La gri­hète, SFML, Ciffréo Bon­na

Parte­naires insti­tu­tion­nels
MP2013, Mairie du 15/16,Grand Port Mar­itime de Mar­seille, Batail­lon des Marins Pom­piers de Mar­seille, Fédéra­tion des asso­ci­a­tions de com­merçants et des arti­sans du 15/16, Direc­tion des Trans­ports du Con­seil Région­al, CIQ de l’Estaque, Agence Proven­cale pour une économie Alter­na­tive et Sol­idaire, Inter­made, ENSA Mar­seille, CAUE13, La Friche de la Belle de Mai, Théa­tre du Mer­lan

Parte­naires locaux et asso­ci­at­ifs
Emmaus, Tha­las­san­té, ADDAP 13, Ecole de la Deux­ième CHance, Cen­tre Pop­u­laire de l’Enseignement, Foy­er mineurs UEHC, Mai­son de l’Apprenti, Unis-Cités, Cen­tre social Estaque-Riaux, CRIJCA, Impulse Toit, Han­destau, SICHEM, ARC Asile, Epluchures Mar­seille, Vélo utile, Vélo en Ville, Art­stock, AMS, Eco­mo­tive, Cha­bal­ab, Globkid, Bel­la­s­tock, Val­coucou, GR2013, Cabanon Ver­ti­cal

La petite histoire

La veille du ren­dez-vous décisif avec le directeur du Port de Mar­seille pour obtenir l’autorisation de déploiement du pro­jet, nous avons réus­si à faire la Une du jour­nal La Provence, avec une pho­to de l’équipe por­tant un ex-voto à la Bonne Mère et le titre : “Le Camp­ing de la Cul­ture ils y croient !”.

À retenir

  • Un lieu d’hébergement éphémère pour un événe­ment d’échelle européenne sur un site disponible.
  • Un pro­jet fondé qua­si unique­ment sur une par­tic­i­pa­tion volon­taire et col­lec­tive.
  • Un grand événe­ment MP2013 dans les quartiers Nord, en faisant par­ticiper les publics en dif­fi­culté.
  • Un lieu-lab­o­ra­toire pour accueil­lir des pro­to­types low-cost.

En savoir plus

Plus de pho­tos

Commandes artistiques, Passé, Espace public, Camping

Cap Fada 1 Martigues Publiée le 11.06.20

En quelques mots

Du 23 au 28 juil­let 2019, Yes We Camp pro­pose un nou­veau type d’expérimentation de l’espace pub­lic, en plaçant au cen­tre l’implication et la par­tic­i­pa­tion du pub­lic à la pro­gram­ma­tion pro­posée sur l’esplanade des Aires, au cen­tre de Mar­tigues. Ham­mam, open-bar­be­cues, jeux et bru­misa­teur géant… Autant d’installations inso­lites pour se déten­dre, manger voire même dormir sur place, face à l’étang de Berre.

Informations clés

Dates
Du 23 au 28 juil­let 2019

Con­struc­tions
2 radeaux con­stru­its par Con­struct Lab
20 plate­formes en bois pour accueil­lir des tentes au bord de l’étang de Berre

Événe­ments itinérants
6 micro-aven­tures organ­isées à tra­vers le ter­ri­toire

Principaux partenaires

Mairie de Mar­tigues
Com­mande de la Mairie dans le cadre du fes­ti­val esti­val “Fada du monde”

Con­struct Lab
Con­struc­tion de radeaux sur site puis mise à l’eau fes­tive

Les vélos des Etangs
Mise à dis­po­si­tion de 9 vélos pour la semaine et pour les micro-aven­tures

La petite histoire

Par­mi les nom­breuses activ­ités pro­posées tout au long de la semaine, un ate­lier de sculp­ture sur mel­on a eu lieu à CAP FADA, organ­isé par une bénév­ole venue de Mul­house. Gros suc­cès pour une activ­ité encore inédite sur un pro­jet Yes We Camp !

Plus d’informations

Les Gazettes de la semaine, La revue de presse, Plus de pho­tos

Parc, Commandes artistiques, Passé

Ça va Sausset ! Aulnay-sous-Bois Publiée le 14.09.20

En quelques mots

En août 2020, le Con­seil Général de la Seine-Saint-Denis a fait appel à Yes We Camp pour créer des ani­ma­tions au Parc du Saus­set durant le mois d’août dans le cadre du pro­gramme “Un bel été sol­idaire”. Situé entre Aulnay-sous-Bois et Villepinte et classé Natu­ra 2000, le parc imag­iné par Claire et Michel Cora­joud offre 200 hectares de faune et flo­re. Pour répondre à cette demande, Yes We Camp a imag­iné des temps forts pour les enfants et les familles de la Seine-Saint-Denis autour d’activités variées en plein air, dont des bivouacs et un ban­quet géant. Les enfants ont pu par­ticiper à plusieurs activ­ités en journée et soirée comme par exem­ple des balades décou­verte des oiseaux du parc avec la LPO, un ate­lier pâtis­serie avec le chef étoilé Jean-Claude Cahag­net, des veil­lées con­tées avec la Cour des Con­tes, des ate­liers de tatouages végé­taux avec Ros­tu­dio, un ate­lier web radio avec l’association Nos quartiers ont du tal­ent, de la con­fec­tion d’épouvantails pour le jardin col­lab­o­ratif des voisin·e·s du Parc, et encore bien d’autres activ­ités créa­tives et respon­s­ables !
Nous avons eu à cœur de tra­vailler avec les acteur·ice·s du ter­ri­toire et de créer des éléments de scénographie pour ponctuer nos actions. Le Parc du Saus­set fut notre mer­veilleux ter­rain de jeux et d’aventure le temps d’un bel été !

Informations clés

Dates
août 2020

En chiffres
Un ban­quet pour 200 per­son­nes
3 bivouacs avec 60 enfants en total­ité
Une ving­taine de parte­naires avec qui nous avons eu le plaisir de tra­vailler, dont les trois quarts issus de la Seine-Saint-Denis

Partenaires

Départe­ment Seine-Saint-Denis

Parc du Saus­set

En savoir plus

Plus de pho­tos