loader image
Ateliers Créatifs, Passé, Espace public

Berges de seine 2019 Vitry-sur-Seine Publiée le 16.09.20

En quelques mots

Yes We Camp a été sélec­tion­né par l’EPA Orly Rungis Seine Amont pour la réal­i­sa­tion d’une étude stratégique pour l’animation et l’activation des berges de Seine et d’Yerres sur un ter­ri­toire de sept com­munes en amont de Paris.

L’étude doit per­me­t­tre d’aboutir à des préconisations opéra­tionnelles pour per­me­t­tre la recon­quête des berges du périmètre grâce à de nou­veaux usages et à des activités inédites qui créeront un intérêt au-delà du ter­ri­toire de réflexion.

Dans ce cadre, nous avons réal­isé au print­emps 2019 deux ate­liers par­tic­i­pat­ifs in-situ, à Vil­leneuve-Saint-Georges et Vit­ry-sur-Seine. L’objectif est de créer une dynamique col­lec­tive autour du pro­jet, d’expérimenter cer­tains amé­nage­ments et de faire émerg­er des propo­si­tions d’animation avec les participant.es de ces moments fes­tifs ouverts à tou.tes.

Informations clés

Dates
Mai — juin 2019

Chiffres clés
2 ate­liers créat­ifs de 3 jours et 2 nuits
1 work­shop organ­isé en amont pour imag­in­er col­lec­tive­ment les ate­liers
1 bru­misa­teur géant
2 ate­liers créat­ifs de 3 jours et 2 nuits
1 work­shop organ­isé en amont pour imag­in­er col­lec­tive­ment les ate­liers
1 bru­misa­teur géant
1 rap con­test d’amateurs
34 transats en bois qui servi­ront aux usagers des berges pen­dant encore quelques années
73 coups de sirènes des pénich­es et bateaux en balade sur la Seine

Partenaires

TN+
Archi­tec­ture de paysage

Sathy
Urban­isme

Kilo­watt

EPA ORSA

La fan­fare Les Tyras­sonores

Plus d’informations

Plus de pho­tos

Taipei, Ateliers Créatifs, Passé

Taiwan Taiwan Publiée le 11.06.20

En quelques mots

L’ancienne base mil­i­taire Tai­wan Air Force située en plein cœur de Taipei est en pleine recon­ver­sion, avec l’ambition d’en faire un cen­tre cul­turel plus ouvert sur l’in­no­va­tion sociale qu’un cen­tre d’art clas­sique. Dans le cadre du volet “social inno­va­tion” d’un pro­gramme d’échange entre min­istères de la cul­ture français et taïwanais, Yes We Camp a été invité à Taipei aux côtés de l’équipe du Cen­tqua­tre pour pro­pos­er des actions per­me­t­tant d’ouvrir le site sur la ville. 

Notre inter­ven­tion a pris la forme de deux ate­liers in-situ de 10 jours cha­cun. Un pre­mier temps sur place pour tra­vailler sous forme d’ateliers créat­ifs et en intel­li­gence col­lec­tive afin de mieux saisir les enjeux de l’ouverture du site sur la ville et de pou­voir trans­met­tre notre exper­tise en terme d’ac­cueil du pub­lic. Une pre­mière étape qui a per­mis de réalis­er un “livret des pos­si­bles” avec les équipes sur place. Sur la base de ce livret, nous avons décidé col­lec­tive­ment d’organiser un sec­ond temps comme une rési­dence artis­tique, afin de con­stru­ire du mobili­er per­me­t­tant un pre­mier accueil sur les espaces extérieurs du site. Nous avons conçu et con­stru­it une maque­tte du site à échelle mobili­er, les bâti­ments prenant les dimen­sions de tables chaise, transats, le tout sur roulette à assem­bler comme un puz­zle.

Informations clés

Dates
2018 

En chiffres
Deux ate­liers de 10 jours
22 jours sur place

Type d’e­space
Anci­enne base aéri­enne en recon­ver­sion

Partenaires

Min­istère de la cul­ture de Tai­wan

Bureau Français de Taipei

Tai­wan Comtem­po­rary Cul­ture Lab C‑LAB

Urban Tai-Ouan

La petite histoire

Lors de la pre­mière vis­ite du site avec l’équipe, nous sommes tombés sur un ancien cof­fre fort des années 50. En véri­fi­ant si il n’y avait pas de dou­ble fond, nous avons décou­vert une masse de doc­u­ments datant de cette époque, avec une vraie valeur his­torique. Lors de notre sec­ond séjour, ils étaient exposés sous verre, comme au musée !

Plus d’informations

Plus de pho­tos, Site inter­net du C‑Lab